Le RFSC, retour sur une démarche européenne volontaire et participative

 

La politique en matière de développement urbain ne fait pas partie des compétences directes de l’Union européenne, alors que les villes européennes ont un rôle clé à jouer dans la réalisation des objectifs de la Stratégie ‘UE 2020’.

L’UE n’ayant pas la compétence de s’exprimer directement sur ce sujet, methodologie commune de développement urbain durable (format pdf - 10.3 Mo - 26/02/2013) a commencé à prendre forme au cours des 10 dernières années au sein de l’Union européenne. Elle résulte non seulement de l’expérience acquise par l’Audit urbain lancé par la Commission européenne en 2003 et 2007, mais aussi, des Chartes et déclarations des villes (Charte et engagements d’Aalborg) et des responsables politiques des États qui se sont emparés du sujet et reconnaissent l’importance des problématiques urbaines dans les politiques publiques.

C’est dans ce contexte que les ministres européens en charge du développement urbain ont validé à Marseille, en novembre 2008, la construction d’un cadre de référence de la ville durable.

Il s’agit d’un outil opérationnel pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable de la Charte de Leipzig (format pdf - 101.1 ko - 26/02/2013) , adoptée en 2007.

Sous l’égide de la France, l’équipe mandatée pour porter ce projet a mené les travaux conduisant à l’élaboration de ce référentiel pour la ville durable européenne (Reference Framework for Sustainable Cities ou RFSC).